Lettre d’inquiétude sur l’impunité persistante des violations des droits humains contre les défenseurs Xinka

À: María Consuelo Porras, Procureure générale et Directrice du Ministère public;

Hilda Pineda, Procureure de l’unité des droits humains du Ministère Public;

Edgar Horacio Portillo Morales, Directeur général de la Commission présidentielle des Droits humains;

Augusto Jordán Rodas Hernández, Médiateur pour les droits humains;

Ruth del Valle, du Bureau de défense des défenseur.es des droits humains et des journalistes de la PDH;

Alberto Pimentel Mata, Ministre de l’Énergie et des Mines

CC : Ambassadrice Rita Rudaitis-Renaud;

Stefano Gatto, Délégation de l’Union européenne;

Mary Nameth Nameth, Agente responsable des affaires politiques;

Mika Kanervavuori, représentant de l’HCDH au Guatemala


Nous, les membres des organisations soussignées, manifestons notre inquiétude au sujet de l’impunité régnant dans des cas graves de violations des droits humains d’activistes appartenant à des communautés autochtones du Peuple Xinka.

Dans le contexte de la COVID-19 et de l’actuel état de calamité déclaré par le gouvernement guatémaltèque, nous sommes extrêmement inquiet.es de la situation des défenseur.es des droits humains, particulièrement en ce qui concerne l’augmentation des cas de diffamation, de menaces et de criminalisation des membres de la résistance pacifique de Santa Rosa, Jalapa et Jutiapa.

Depuis le début de la pandémie, nous avons constaté une augmentation du nombre de diffamations envers des leaders de la Résistance sur les réseaux sociaux. Des cas d’intimidation ont également été répertoriés de la part d’autorités municipales qui se font accompagner par du personnel militaire dans les communautés de San Supo et dans la municipalité de Mataquescuintla. De plus, durant le premier semestre de 2020, huit cas de criminalisation de défenseur.es des droits humains de Sta. María Xalapan ont été dénombrés. Elles et ils sont accusé.es d’usurpation aggravée.

Nous manifestons également notre inquiétude à propos des menaces et des gestes d’intimidation commis envers le représentant juridique du Parlement du Peuple Xinka, Quelvin Otoniel Jiménez Villalta, qui est l’objet d’accusations fallacieuses depuis 2018. Pour ces menaces, depuis juillet 2019, l’avocat dispose de mesures conservatoires émises par la Commission Interaméricaine des Droits Humains.

De plus, nous dénonçons les retards dans le processus d’extradition d’Alberto Rotondo, ancien chef de la sécurité de Tahoe Resources, qui attend la justice guatémaltèque pour avoir ordonné à ses gardes de sécurité de faire feu sur personnes qui manifestaient pacifiquement contre le projet Escobal en avril 2013, lorsque sept personnes ont été blessées.

Le meurtre de l’activiste environnementale Topacio Reynoso Pacheco et les attentats contre son père, Alex Reynoso, constituent d’autres cas qui demeurent impunis depuis 2014.

Ces exemples illustrent les risques auxquels sont exposé.es les défenseur.es des droits humains dans la région.

En tant qu’organisations :

Nous demandons au bureau du procureur général de mettre en place rapidement les conditions pour qu’une enquête complète et impartiale soit menée afin de faire la lumière sur l’assassinat de Topacio Reynoso Pacheco ainsi que sur les attentats contre Alex Reynoso en fournissant les ressources nécessaires à la comparution des responsables en justice.

Nous exhortons les autorités du Ministère public à prendre toutes les mesures nécessaires afin qu’une enquête soit menée afin de faire la lumière sur les menaces et les diffamations dont les défenseur.es des droits humains membres de la Résistance pacifique de Jutiapa, Jalapa et Santa Rosa ont été l’objet ; ces cas avaient déjà été dénoncés auprès du Ministère public.

Nous exigeons au Procureur des droits humains d’entreprendre dans le cadre de son mandat toutes les démarches nécessaires afin d’assurer la protection et le respect des droits des communautés, en particulier le droit à l’autodétermination, au consentement et à la consultation libre, préalable, éclairée, de bonne foi et respectueuses de la culture du Peuple Xinka et d’exercer et de défendre les droits humains.

Nous sollicitons à l’État guatémaltèque et à l’entreprise Pan American Silver de respecter les normes internationales stipulées dans la Convention 169 de l’O.I.T., sur le processus de consultation et les droits des peuples autochtones et son caractère libre doit avoir préséance, ce qui comprend l’autodétermination, le consentement et la CONSULTATION libre, préalable et éclairée; c’est-à-dire une participation sans contraintes ni intimidation.

En ces temps de pandémie de COVID-19, nous lançons un appel à la communauté nationale et internationale pour que celles-ci soient particulièrement attentives à la situation dangereuse dans laquelle se trouvent les communautés du Peuple Xinka et les activistes de la Résistance de Santa Rosa, Jalapa et Jutiapa qui manifestent pacifiquement pour défendre la vie.

Nous exprimons notre solidarité envers le Peuple Xinka et les activistes des droits humains de la Résistance pacifique de Santa Rosa, Jalapa et Jutiapa qui travaillent en faveur du respect et de la réalisation des droits fondamentaux.

Asociación Q’anil

Asociación para el Mejoramiento Habitacional de Guatemala MEJORHA

Asociación Pop No’j

Asociación B’elejeb’ Tz’i’

Asociación de Investigación y Especialización sobre Temas Iberoamericanos (AIETI)

Asociación de Entidades de Desarrollo y de Servicio No Gubernamentales de Guatemala -ASINDES-

Anarkiperreo

Asamblea Departamental por la Defensa de los pueblos de Huehuetenango (ADH)

Asociación de comunidades para el desarrollo defensa de la tierra y los recursos naturales ACODET

Asociación para la Justicia y Reconciliación (AJR)

AID/WATCH

Alliance for Global Justice

Atlantic Regional Solidarity Network

Breaking The Silence-Rompiendo El Silencio

Colectivo agroecologico aj mayon

CBM

Collectif Guatemala

Coordinadora Nacional de Mujeres de pueblos Originarios de Chile Indi

Casa Retruco

Comité por la liberación de milagro sala.

CooperAccion

Colectivo Voces Ecológicas

Coban ixcan y uspantan

Center for International Environmental Law (CIEL)

Consejo del Pueblo Maya -CPO-

Coordinadora Ni Una Sola Mina

Canadian Jesuits International

Carea e.V.

Common Frontiers

Copper Country Guatemala Accompaniment Project

Committee in Solidarity with the People of El Salvador (CISPES)

Canadian Union of Public Employees (CUPE)

Cultural Survival

Comité pour les droits humains en Amérique latine (CDHAL)

Defensa y Conservacion Ecologica de Intag (DECOIN)

Eesti Metsa Abiks (Estonian Forest Aid)

Environmental Justice Atlas (EJAtlas)

Earthworks

Federación de Organizaciones Civiles y Asociaciones para el Hábitat Popular FODHAP

Festivales Solidarios

Friends of the Earth Northern Ireland

GeoComunes

Guatemala Research Group, University of Northern BC (Canada)

Guatemala Human Rights Commission GHRC

Global Justice Clinic, NYU School of Law

Guatemala Partnership Committee, Congregational Church of Needham (Needham, Massachusetts, U.S.A.)

Human Rights Defenders Project

H. I. J. O. S. Guatemala

Ileana Melendreras

Igapo Project

Institute for Policy Studies – Global Economy Program

Inter Pares

Indigenous Environmental Network

KAIROS: Canadian Ecumenical Justice Initiatives

Kickapoo/Guatemala Accompaniment Project

Kalikasan People’s Network for the Environment

Latin America Working Group (LAWG)

Lunaltik

Loq’ Laj Ch’och’ / SAgrada Tierra

Montreal Elders for Environmental Justice Canada

Movimiento Mesoamericano contra el Modelo extractivo Minero -M4-

Mining Justice Action Committee

Mining Injustice Solidarity Network

Mining Justice Alliance

Movimiento por la Paz – MPDL

MiningWatch Canada

Newen Wakolda

Network in Solidarity with the People of Guatemala (NISGUA)

Nicaragua Center for Community Action

New Hampshire-Vermont Guatemala Accompaniment Project

Observatorio Latinoamericano de Conflictos Ambientales OLCA-Chile

OCMAL Observatorio de Conflictos Mineros de América Latina

Oxfam Guatemala

Plataforma Canadá guatemaltecas y Guatemaltecos Exiliados por Terrorismo de Estado

Public Service Alliance of Canada, BC Region

Protection International Mesoamérica

Plataforma Urbana Guatemala

Projet Accompagnement Québec-Guatemala

PARLAMENTO DEL PUEBLO XINKA

Rights Action

Red Muqui – Perú

Red Mexicana de Afectadas/os por la Minería (REMA)

Si a la Vida, No a la Minería

Salva la Selva

SweFOR Guatemala

Social Justice Connection

Swift Foundation

Students for Mining Justice, University of British Columbia

Save Our Sperrins (SOS)

Students for Mining Justice

SHARE Foundation

TerraJusta

The Gaia Foundation

Todos por Guatemala/All for Guatemala Canada

Van Dam Scientific

Tags:

No comments yet.

Leave a Reply